Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ART D'HEURES POéTIQUES Tous droits réservés Lunairium/créations

01 May

Or Atelier 2

Publié par Tristan Lunair

Or Atelier 2

LOVE-MARKET

Aux rayons des corps consommables

aux étalages de chairs variées

étais-ce toi

que je voyais ?

-avec le cœur- dissocié

en tête de gondole

en offre spéciale

une promotion exceptionnelle

pour qu’il en sorte indemne

chaque fois

-le cœur-

profitez-en !

ce sont les derniers jours !

jusqu’à l'épuisement du stock !

j’en ai pris un…

et moi, plus loin

en entier

de premier choix

prêt à l’emploi

réellement non modifié

mais exsangue

-du cœur-

vainement arraché

je te voyais m’acheter

et dans ton caddie

j’étais brillant

parmi tous les ersatz.

Tristan Lunair

©Lunairium/créations mai 2014

Tous droits réservés et protégés

Extrait du recueil en cours d'édition Dans la peine-ombre

Commenter cet article

--- 02/05/2014 00:17

L'amour des consommables n'est pas à acheter mais à jeter. Aucun sentiment ne peut être rayonné la note aurait ce goût amer des vitrines asséchées...

Killian G 01/05/2014 18:16

ce poème est tranchant, il s'adresse à quelqu'un, je t'ai dit que j'étais là pour toi mais tu persistes à ne pas m'écouter pourtant tu sais que je suis dingue de toi Tristan, quand comprendras-tu que finalement nous sommes faits toi et moi l'un pour l'autre, allez je te charrie une fois de +. ce poème a le mérite d'être très actuel tu as une écriture moderne et elle reflète bien notre époque et tout est consommable oui... je t'embrasse

Tristan Lunair 01/05/2014 18:57

Tu es un marrant Killian, ce blog est consacré à mon activité poétique, tu vas t'attirer mon courroux ! Bises sale gamin

Archives

À propos

ART D'HEURES POéTIQUES Tous droits réservés Lunairium/créations