Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ART D'HEURES POéTIQUES Tous droits réservés Lunairium/créations

13 Jan

A te lier d'écriture n.16

Publié par Tristan Lunair

A te lier d'écriture n.16

atelier n.16 du 13.01.16

saison 15/16

animation : Pascal D.

thème d'écriture : « Des espaces entiers de sa mémoire semblaient recouverts de sable et leurs formes étaient devenues totalement floues, le temps lui-même passait au-dessus, indistinct, tels des nuages, dépourvu de véritable dimension. » (Extrait du roman de Stefan Zweig : Clarissa)

Organiquement concret

mon improbable corporalité

qui l’eut cru ?

un palpable démystifié

perdu dans cette immensité

l’inimaginable

sous le sable

le geste tendre

et la mémoire enfouie

ma réduction en particules

un peu de moi

sans une étreinte possible

mon corps éparpillé

mon invisible bouche

qui voudrait le baiser

*****

et j’écris toujours

le mot nulle part quelque part

c’est où

c’est ici

c’est ailleurs

*****

une veine qu’il soit là

que je ne sois pas encore démantelé

sans ce socle charnel

qui habille la conscience

*****

mais je le touche

voyez-vous

c’est immense

dans l’univers

quand m’effleurer il ose

et que sous ses doigts

ma petitesse est grandiose

Tristan Lunair

©Lunairium/créations janvier 2016

Tous droits réservés

Commenter cet article

Al 27/05/2016 13:57

Comme c'est humble et prenant à la fois! J'y laisse une larme de joie suspendue...

Al. 30/03/2016 19:20

L'épiderme en soie. Ce corps s'en ressentit...Aigre douce musicalité érotiquement sensuelle...Très beau.

Archives

À propos

ART D'HEURES POéTIQUES Tous droits réservés Lunairium/créations