Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ART D'HEURES POéTIQUES Tous droits réservés Lunairium/créations

10 Jan

A te lier d'écriture

Publié par Tristan Lunair

atelier n.16 11/01/17

saison 16/17

animation : JMB

Thème : « il était doux et ténébreux que la folie me vînt de ce lieu, qu’elle fut un arbre soutenant mon âge »

Heberto Helder

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ne fais pas qu’effleurer l’infime

vis l’invivable

goûte à la poussière

mors avant la mort

ce qui se mord

le poids de mon vivant

tu t’en balances

dégagé du temps

plus rien ne pèse

le silence est sans lèvres

le regard est absent

on a l’air de personne

et ne côtoie que nulle part

pars

était-ce une veine ?

cette heure exquise

ce pied dans la fissure

cette nudité lovée dans l’effondrement

l’embellie

de l’astre autour du lit

son allure de paradis

dans un contraste de désastre

un univers déglingué

un tout brinquebalant

où il fallait saisir n’importe quoi

pour retrouver

un semblant d’équilibre.

 

 

Tristan Lunair

 

 

©Lunairium/créations janvier 2017

Poème intégral

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Archives

À propos

ART D'HEURES POéTIQUES Tous droits réservés Lunairium/créations